Définition de la Stimulation basale®





La stimulation basale est une approche visant à aider les personnes en situation de crise ou les personnes présentant un handicap durable, lorsque leurs compétences sont nettement réduites sur le plan des interactions humaines et de leurs possibilités de régulation de leur propre équilibre. Les capacités et les compétences liées à la perception, à la communication et au mouvement sont au centre de cette approche.

Ainsi, des propositions d’aide et d’échanges simples et essentiels visent à maintenir, renforcer et développer ces capacités et ces compétences. La stimulation basale est une forme de communication holistique centrée sur la corporéité, qui s’adresse à des personnes atteintes de handicaps sévères.

La stimulation basale est une approche :

- proposant un apprentissage holistique centré sur la corporéité ;
- destinée à stimuler globalement le développement qui caractérise les phases très précoces de la vie ;
- favorisant l’orientation dans les situations de perception, de communication et de mouvement difficiles à gérer ;

visant à réduire le stress de personnes se trouvant dans des « situations limites », par exemple lors de maladie grave ;

- pour l’accompagnement des personnes en fin de vie ;
- proposant un accompagnement à orientation psycho‐corporelle dans des phases difficiles du point de vue de la prise de conscience, des perceptions et de la communication.

La stimulation basale s’oriente toujours en fonction des besoins fondamentaux, simples et primordiaux des personnes qui souffrent dans des situations de vie difficiles. Les éléments de la stimulation basale peuvent également être stimulants, enrichissants et favoriser la détente et la relaxation de personnes qui n’ont pas de handicaps sévères. Dans ce cas, il ne faudrait pas parler de stimulation basale, mais d’une intervention ou d’un travail d’inspiration ou d’orientation basale.

Kaiserslautern, 07/ 08, A. Fröhlich

L’auteur Andréas Fröhlich, professeur en pédagogie et pédagogie spécialisée en Allemagne.

En savoir plus sur l’auteur et l’approche