Définition de la stimulation basale

1L’auteur Andréas Fröhlich, professeur en pédagogie et pédagogie spécialisée en Allemagne, travaille alors en étroite collaboration avec une équipe pluridisciplinaire pour intégrer cette approche dans l’enseignement spécialisé dispensée à des enfants ayant un polyhandicap.

Dés le départ, Andréas Fröhlich a été motivé par la croyance profonde que tout être humain a droit à une éducation, même s’il a une lésion cérébrale grave à la naissance.

Les recherches de Karl et Bertha Bobath, les travaux de Piaget et les connaissances acquises dans le domaine de la neurologie lui ont fourni les références qui l’ont conduit à sa première hypothèse : en proposant des expériences sensorielles simples, claires et structurées, on évite que la situation de départ de ces enfants s’aggrave de plus en plus, et il devient possible de créer les connexions de base nécessaires aux développements plus complexes.

Par la suite, il fallait adapter la stimulation basale® aux adolescents et aux adultes ayant un polyhandicap, en tenant compte des besoins et des droits qui correspondent à l’âge réel ainsi que de leur histoire personnelle.
Dans les années 1990, En collaboration avec Christel Bienstein, (infirmière puis professeur à l’institut de soins à l’université Witten en Allemagne), la stimulation basale® a été intégré dans les soins (personnes en soins intensifs, enfants prématurés, personnes âgées et personnes en fin de vie). Malgré la différence d’histoire et de situation liées à ces personnes, les besoins fondamentaux restent identiques.

L’application pratique en pédagogie spécialisée et dans les soins se différencie mais les expériences dans les deux disciplines influencent et enrichissent mutuellement l’approche.

Ainsi, de nombreux ouvrages sont apparus en Allemagne et la stimulation basale n’a pas cessé d’évoluer.

Dans le même temps, un groupe de formateurs en stimulation basale® (constitué de pédagogues, de thérapeutes et de soignants originaires d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse alémanique) a été formé par l’auteur lui-même, en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire, afin de transmettre l’approche de la stimulation basale®.

Au fil des années, la stimulation basale® a suscité de plus en plus d’intérêt dans les pays voisins et une collaboration internationale s’est développée progressivement.

L’Association Internationale de la stimulation basale®, en collaboration avec Andréas Fröhlich et les formateurs du groupe cité ci-dessus, ont défini et mis en place une démarche individuelle de formation pour devenir formateur en stimulation basale® dans d’autres pays européens.